Photographe artiste
Portfolio Galerie mariage
Blog news la vie du site photographe mariage paris

 

Après longues hésitations, cette page est publiée. Le but de cette page n'est pas de promouvoir les travaux de Raffi Mardirossian mais de vous suggérer une vision du marché de la photo de mariage.

Si certains se donnent le droit de duper, ou de vendre des prestations non allignées avec leurs tarifs, alors pourquoi cette page n'aurait pas le mérite et le droit d'exister ? Basé sur de nombreux témoignages, la page est finalement publiée.

Il faut savoir ce que vous cherchez avant toute chose ... un prix ? ou alors un photographe ? une personne munie d'un appareil réflex qui prétend être un photographe ? un artiste photographe ? C'est vite dit ! Comment faire confiance ?

Comme dans tous les secteurs d'activités, il n'est pas possible d'avoir de l'excellent facturé au tarif de l'entrée de gamme. C'est assez simple à comprendre et à retenir, et pourtant, c'est après coup que se font entendre les grincements de dents.

La différence se trouve essentiellement sur les points suivant :

  • Un post-traitement allant jusqu'à 4 jours de travail supplémentaire.
  • La qualité relationnel, sur le plan humain.
  • Le savoir faire d'un professionnel spécialisé (qui ne vous dirige pas, qui ne vous fait pas poser, et qui réalise un reportage spontané).
  • Un travail qui n'est pas chronométré (arrivée avant l'heure, fin du mariage lorsque vous le décidez).
  • Le résultat banal d'une part contre un résultat artistique.
  • De simple boitier réflex numérique contre les meilleurs boitiers professionnels.

C'est à cela que se caratérise un vrai professionnel dont c'est le métier, et la spécialité.

Une personne qui se vend 500 à 800€ ne passera pas 3 à 4 jours à réalisé le post traitement de vos photos, c'est pourtant ce qui fera toute la différence entre les deux prestations (en dehors du savoir et du matériel). Retenez cette évidence : un photographe essaye de se vendre toujours au prix auquel il peut prétendre le faire.

Tout le reste n'est pas à prendre avec le même sérieux niveau équipement. Posez lui la question ! Il verra que vous vous intéressez, et que vous cherchez à vous renseigner.

L'appareil ne suffit pas à faire de belles images, il faut aussi tout le savoir faire et l'irremplaçable expérience... Choisir photographe sensible et attentif.

En résumé :

  • Introduction sur le sujet: c'est important car vous allez garder ces souvenirs toute votre vie.
  • Définition du marché : l'offre et la demande : le marché est cassé par la possibilité à chacun de se déclarer comme de professionnel de la photo (autentrepreneur). Cela ne fait pas du candidat un professionnel de qualité.
  • Quels critères retenir ? Choisissez celui dont les travaux vous ont émus.
  • Quels critères ne pas considérer ? La bassesse des prix ne doit pas guider vos choix, de même pour le nombre de photos annoncé.
  • Les pièges classiques, que vous saurez sans nul doute détecter, mais rester vigilant ... Certain vont jusqu'à prendre les cllichés des autres pour vendre leur propres prestations.

Pour commencer avec le conseil le plus simple et plus précieux : Laissez vous attirer par celui dont les travaux vous ont charmés, séduits, c'est la garantie d'obtenir le même résultat sur vos photos mariage.

Choisir une personne sur un simple tarif compétitif sur des photos qui ne vous ont pas charmées, c'est la garantie d'avoir le même résultat pour votre reportage, cela aura le seul avantage de vous avoir fait économiser un peu d'argent.

Ce n'est pas une mince affaire de trouver son ou as photographe de mariage. Cette page tentera de vous donner les éléments de réflexions de base pour entreprendre ces recherches.
Les professionnels du marché connaissent, mesurent la concurrence et les arnaques courrantes.

Il est important de comprendre le contexte, les enjeux de chacun, et éviter les mauvaises surprises.

Par la force des choses, les recherches par le biais d'internet se résument le plus souvent à des mariés qui cherchent des prix pas chers pour leur prestataire photo. C'est très simple à mesurer au nombre de mails reçus de type sms "Bjr, Je voudrais un devis svp". 
Les futurs mariés n'ont pas le temps de regarder le site en profondeurs, mais juste de chercher la prestation la moins onéreuse. Ils en payeront le prix fort, à la découverte de leur propre reportage de mariage. 

Il est question de votre mariage, il est question de votre photographe ... et l'aspect artistique est au premier plan !

En vrac, voici quelques astuces pour éviter les mauvais choix, les pièges, et les faux-tographe :

  • les sites qui mettent en avant un tas de photos dont la présentation est baclée...
  • le classique: fuir ceux qui se présentent comme des professionnels sur les forums très prisés et orientés vers le public féminin.
  • éviter de faire confiance à un ami qui s'est offert un réflex numérique il y a 2 semaines à l'occasion de votre mariage... il fera certes de son mieux, vous aurez des photos, mais c'est comme si vous confiez la tâche du traiteur à une personne dont ce n'est pas le métier et qui se vente de savoir cuisiner :)
  • Choisir son photographe après avoir vu ses photos, et ne pas se laisser séduire par les démarches sympathiques et téléphoniques.
  • s'assurer que vous avez une compréhension parfaite de la prestation et que rien n'est dissimulé (formats mal spécifiés,etc...)
  • les tarifs "bas" sont souvent des tarifs qui ne comprennent pas tout les retirages mais juste un package avec un nombre de photos défini.
  • s'assurer qu'il vous cèdera tous les droits par écrit dans le contrat signé, et pas par simple accord verbal ou téléphonique (ceux là croyez moi, s'ils trouvent un couple plus offrants, ils n'hésiteront pas une seconde à manquer à leurs engagements).
  • se méfier de ceux qui sont prêts à diviser leur tarif weekend/été par deux, par rapport à ce qui est annoncé sur le site.
  • rencontrer celui que vous aurez choisi dans la mesure du possible.
  • juger ses compétences à ses photos, et non à son titre, ni à sa présentation.
  • s'assurer lors de la rencontre que vous avez affaire à un passionné de photo, d'émotion (retenez juste que cette idée clef : c'est facile à faire parler un passionné...).
  • s'assurer que c'est la même personne qui viendra le jour de votre mariage et non un collègue : le photographe doit laisser une photo de lui sur son site principal.
  • s'assurer que les types d'appareils photos utilisés sont bien des capteurs plein format et pas de simple réflex qui ne sont pas au format 24x36. Je travaille avec un Nikon D3s, un des meilleurs appareils du marché, et suis muni des objectifs les plus lumineux de la gamme Nikon. Cela a un prix qui n'est pas forcement à la portée des amateurs.
  • s'assurer que les optiques utilisées ont de bonnes ouvertures pour éviter tout problème liée à la lumière (2.8 > 1.4 et pas au delà).
  • demandez lui s'il a un flash pour l'église avec un air inquiet. C'est une question piège, s'il répond "oui" c'est qu'il est mal équipé. S'il vous explique que son boitier et ses optiques sont à très grandes ouvertures, c'est mieux.
  • assurez vous qu'il dispose d'au moins deux appareils photo numériques, 3 objectifs, et 2 flash ! C'est idiot mais en cas de panne, chute, vol, il est important de ne pas avoir à vous faire expliquer que la prestation photo ne peut être suivie sans appareil photo.
  • fuir les ceuxs qui vous expliquent qu'il est important de travailler avec un flash dans la journée et même à l'église. Les équipements professionnels sont largement suffisants (posez la question comme si vous attendiez une réponse positive...)
  • vérifier qu'il prend bien ses photos en RAW DNG ou NEF (posez lui la question au téléphone en lui demandant s'il accepte de vous donner les RAW, vous serez fixés sur l'auto-appréciation du dit professionnel). Si vous le sentez hésitant enfoncez le clou, demandez lui quel logiciel de développement photo il utilise. S'il refuse de répondre, c'est que les photos sont prises aux formats JPG et ne peuvent donc pas être traitées correctement (puisque nativement compressées, aucune marge de correction n'est possible).
  • vérifier que les photos sur le CD/DVD/USB ou via Internet sont bien en très haute définition (ici encore posez la question au téléphone: la photo doit faire 5 à 7 Mo) et pas un format voisin de 1024, ou chaque photo ne pèse que 500 ou 600ko.
  • s'assurer qu'il est en mesure de vous présenter un site internet personnel qui est régulièrement mise à jour.
  • se méfier des sites qui doivent soit disant faire l'object d'une grosse mise à jour "prochainement"
  • se méfier des sites qui proposent des services pour tout type de prestation (photo d'animaux, de voyage, de ciel, de macrographie etc...) vous cherchez un spécialiste ... pas un artisan à tout faire !
  • préférer ceux qui présentent le jour de la rencontre au moins deux albums livres de qualité différente, avec des photos qui sont bien les siennes (donc les mêmes photos que celles présentées sur le site). Certains proposes des produits à 40€ en mentionnant "livre album mariage de prestige".
  • garder à l'esprit que le milieu de la photo est un milieu où il est fort aisé de voler le travail des confrères en s'appropriant les qualités artistiques.
  • prendre le temps de regarder, de comparer, de ressentir le travail de celui vers lequel votre choix sera porté.
  • ne pas choisir le pestataire photo sur une photo ou deux ... mais sur l'ensemble de ce qui se dégage de ces travaux, c'est la garantie de retrouver dans vos photos la même approche photographique, la même sensibilité, et c'est précisement sur ces points qu'un professionnel est en mesure de vous montrer tout son engagement !
  • Vérifier la cohérence et l'identité de votre artisan avec ce formulaire : obtenir un avis de situation au répertoire SIRENE de l'insee.

artiste photographe mariage

Comment apprécier une photo pour mieux choisir photographe ?

  • Originalité de la composition.
  • Gestion de la lumière et des ombres.
  • Gestion des couleurs.
  • Cadrage des sujets.
  • Dynamique géométrique.
  • Dynamique des regards.
  • Profondeur de champ.
  • Emotion et suggestion de la scène.
  • Expression sur visage et regard.
  • Intérêt de la photo. Si c'est beau mais sans intérêt ...

Avoir un réflex numérique, et un numéro de SIRET n'est pas suffisant pour se prétendre professionnel de la photo. Le choix est un travail difficile souvent conditionné par le budget. Cependant il est préférable de payer un peu plus cher un bon photographe que d'économiser un peu sur la prestation et obtenir un travail de basse qualité, ou avec des retouches à la portée de n'importe qui.

Efforcez vous d'établir une cohérence entre votre budget global et celui que vous confirez à votre photographe.

Choisir un photographe artistique, c'est la certitude d'obtenir un travail tout aussi artistique.
Les photographes tel que Raffi Mardirossian s'engagent sur la qualité des résultats obtenus.

choix photographe

Même si vous ne signez pas votre contrat avec Raffi Mardirossian, il restetoujours à votre disposition pour vous aiguiller dans vos choix. 

 
 
Reproductions Interdites - Mardirossian Raffi Paul - Tous droits réservés © 2017-2018
Tel : 06.12.86.82.96 - Fax : 09.72.12.29.02 - Siret : 750 523 755