Comment bien choisir votre photographe

Le choix du photographe est une tâche complexe. Comment bien choisir le professionnel a qui vous allez confiez votre reportage de mariage ? Quelle expérience est il nécessaire d'avoir pour la garantie de photos de mariage réussies.

Que faut il attendre de son photographe de mariage ?

C'est la première fois où vous devez vous mettre à la recherche d'un photographe de mariage. Vous vous posez bien des questions, pour ne pas vous tromper.

Il y a différents éléments qui déterminent les qualités d'un bon photographe de mariage.

L'expérience du Photographe

L'expérience est une garantie très précieuse. Les photographes de métier, spécialisés dans le mariage, qui s'exécutent depuis plus de 10 ans, ont à leur actif plusieurs centaines de mariage. Cela signifie qu'ils ont vécu de multiples expériences au fil des années, et qu'ils se sont enrichis mois après mois, année après années de leurs expériences passées.

Chaque mariage étant totalement différent, il est très rassurant de savoir que l'expérience de votre photographe ne vous fera pas défaut le jour de votre union. L'expérience offre au photographe une excellente maîtrise et une parfaite gestion de son travail, il sait exactement ce qui doit faire, ou pas, et comment être optimal dans son organisation pour vous offrir un travail de qualité.

Le Savoir Faire de votre photographe

Comme l'expérience, le savoir faire est l'accumulation au long des années des techniques de prises de vue, ou encore du développement numérique. Raffi fait parti de ceux qui s'interroge sans cesse pour progresser, s'améliorer, pour toujours rester dans l'exécution d'un excercice qui sait perfectible... .

Le savoir faire est une variante indispensable qui nait et grandi à partir du moment où l'humilité du photographe sait qu'il peut et doit toujours progresser. Pour celui qui pense avoir atteint la perfection, le savoir faire n'a aucune raisonnance.

Sa personnalité, son caractère

La personnalité du photographe joue un rôle prépondérant dans le résultat du travail qui est attendu. Le caractère résolument humain de votre photographe permettra le jour de votre union une multitude d'interactions avec vous, mais aussi vos témoins, vos invités, vos familles. La personnalité du photographe va en quelque sorte créer une atmospère autour de lui qui sera parfaitement perseptible dans l'émotion que dégageront ses photos. Ainsi, même si un photographe est techniquement parfait, s'il n'a pas d'étincelle à partager avec les sujets qu'il photographie, les images seront plus superficiel. Attention, il ne s'agit pas d'être sympathique ou familier, c'est un exeercice plus fin qui demande une grande attention au photographe pour bien observer et interpréter la nature des personnes qu'il photographie.

Chaque mariage étant différent, il devra s'adapter immédiatement, et systématiquement aux personnes présentent autour des mariés.

La Sensibilité du Photographe

Photographier n'est pas une simple histoire d'observation ou d'attention. Il s'agit vraiment de ressentir ce que nous cherchons à capturer. Ainsi selon Raffi tout partirait d'une émotion pressentie.

Cela va donc plus loin qu'avoir le coup d'œil ! Il faut véritablement une approche humaine, sensible et chaleureuse pour obtenir et saisir des mariés leurs meilleurs instants.

La photo ne se contente pas de copier ce que nous voyons. Elle a véritablement un rôle, celui de transmettre l'émotion d'un moment, de raconter une histoire. Pour que cette exercice soit un reflet au plus proche de la réalité, le photographe de mariage se doit impérativement de prétendre à une approche résolument humaine dans la relation qu'il a avec les mariés.

Tel une intimité entre eux qui n'en est pas réellement une, il doit faire confiance à ce qu'il entrevoit des mariés pour leur restituer des photos à leur image.

Il est donc question d'avoir une forte intuition et perception de leur caractère pour être en mesure de leur rendre des clichés à leur image, et dans lesquels ils se reconnaîtront instantanément.

Il n'est ni question de psychologie, ni même de boule de cristal. Il s'agit simplement d'une adéquation, d'un alignement entre ce que le photographe ressent de ses sujets et la manière dont les mariés percevront leurs propres photos.

Saint Exupéry disait à sa manière et si justement : On ne voit bien qu'avec le cœur.