Décrypter un devis de photographe de mariage

Combien ça coute un photographe pour mon mariage ?

Vous êtes très nombreux à vous interroger sur l'estimation du tarif d'un photographe de mariage. Cette page pour partager mon expérience et enrichir vos points de vue.

Ce qui détermine le prix d'un photographe n'est en aucun cas la durée de sa prestation, mais bien son niveau de savoir-faire et ses années d'expérience. N'imaginez pas une seconde qu'une prestation qui vaut 2000euros vous sera vendu 1000 euros.

Tarif Photographe Mariage : en bref !

Estimation du tarif moyen sur une prestation complète d'une journée.
- un amateur sans scrupule : à partir de 450euros
- un auto-entrepreneur débutant : 1000euros
- un auto-entrepreneur confirmé : 1600euros
- un photographe artisan confirmé : 2300euros
- les artistes photographe, et il y en a > 3000 ou 4000euros.

Avant toutes choses, il est indispensable de comprendre que lorsque vous demandez un devis pour comparer les tarifs de photographes de mariage, il n'est pas seulement question de comparer des tarifs, mais bien le rapport entre le prix et la qualité du travail attendu. Cette règle est valable quel que soit l'achat que vous envisagez de faire... Les biens, comme les services ont un prix à la valeur de leur qualité.

Le piège n'est donc pas de payer trop cher un bon photographe, mais bien d'avoir à trop débourser pour une prestation qui n'a pas la prétention annoncée !

Quand un prix cache un piège !

La dépense étant importante, vous devez rester méfiant sur le fait que certains pourraient vous faire payer plus cher que la valeur du service proposé.

Le piège est donc de payer un service plus cher que sa valeur.

Payer une prestation a son juste prix, peut être considéré comme un piège pour certain, mais il faut considérer que la qualité d'un travail bien réalisé a un prix.

L'assurance d'une prestation de qualité a généralement un prix.

Un photographe qui a du mal à se vendre sera prêt à tout pour réviser ses prétentions à la baisse. A contrario, un photographe apprécié et demandé pour la qualité de ses reportages se vendra au juste prix.

Il est évident que si vous découvrez et appréciez les tarifs avec ceux les plus bas sur internet, alors vous partez probablement du mauvais pied. Si c'est seulement le devis tarifé que vous comparez cela n'a aucun sens si le travail rendu, l'expérience du photographe, la qualité et l'authenticité des photos ne sont pas les mêmes au final.

Il faut donc comparer ce qui peut l'être.

A prix égal, il faut savoir évaluer la qualité de la prestation ! et encore plus lorsque les écarts se creusent ! La différence de prix doit prendre en considération la qualité du photographe et la garantie d'un reportage photo réussi.

Si vous faites la chasse au devis photographe le plus bas, il y aura toujours un photographe moins cher que le précédent et qui sera libre le jour de votre mariage.

Se dire "il n'est pas cher ! c'est une bonne affaire !" est la meilleure garantie de se tromper et de le regretter après. Avec un goût amer d'évidence, que vous auriez pu facilement éviter...

Si certains photographes arrivent à vendre leur travail 3 à 5 fois plus cher que d'autres, il y a probablement une raison.

Comprendre la rémunération du Photographe !?

Un Auto-entrepreneur ne rétrocède pas de TVA et à des charges voisines de 25%. A l'opposé un artisan photographe payera sa TVA, et en prime environ 48% de charges.

Ainsi un auto-entrepreneur proposant ces services à 1500euros gagnera environ 1125euros. L'artisan, quant à lui, s'il devait s'aligner et se vendre au même tarif, il gagnerait un peu mois de 800euros.

Au final, pour une prestation facturée 1500euros :
- Un jeune auto-entrepreneur dont ce n'est généralement pas le seul métier, et qui est plutôt un amateur qu'un professionnel (tant dans l'équipement photographique que dans l'expérience) touchera 1125euros.
- Un artisan qui a sa propre SARL touchera environ 800euros.

Un photographe de mariage, c'est cher !?

Souvent les mariés associent le tarif au travail réalisé sur place le jour de leur mariage. C'est une erreur d'appréhender cette tarification en le rapportant à un coût horaire !

Premièrement : il faut rappeler qu'un photographe ne vend pas son temps, mais son savoir-faire, et dans le cas des mariages, toutes les années d'expertises dans cette discipline précisément !

Si vous souhaitez rester sur une approche lié à la durée de la prestation, considérez ceci :

Le photographe passera en moyenne :

  • 1h à répondre au mail et à échanger par téléphonique.
  • 3 à 4h pour le déplacement et le rendez-vous chez les futurs mariés.
  • 14h minimum le jour du mariage (12h de prestation 2h d'aller/retour).
  • Copie et sauvegarde des originaux 1h.
  • Sélection parmi plusieurs centaines, voire plutôt un ou deux milliers de photos.
  • Retouche d'environ 1000 à 1500 photos (1min30 en moyenne par photo : 1500*90/60/60=37,5h).
  • chargement sur internet, mise en place d'une galerie et remise des photos 1h.

Cela représente facilement au total plus de 60h par prestation.
(c'est sans considérer les histoires d'amortissement du matériel).

Si nous revenons à l'exemple précédent d'un photographe artisan qui facture 1500euros pour empocher 800euros au final, sont travail revient à coût d'acquisition à 13euros de l'heure !

Je ne vous ferai pas la liste des métiers que vous pouvez trouver dans les petites annonces à moins de 15euros de l'heure.
Alors loin de toutes prétentions, loin des discours artistiques ou de champion du monde, je reste convaincu qu'un juste milieu existe.

Oui ! mais c'est cher quand même !

1500euros, oui c'est cher payé pour un photographe qui s'improvise (parce qu'en moins de 48h et une connexion internet, vous pouvez vous autoproclamer "photographe professionnel"), sous-équipé, qui a fait moins de 5 mariages et qui n'a pas d'expérience (très facile à détecter d'ailleurs, sur leur site on reconnait le même couple de marié sur la majorité des photos). Là, oui, c'est cher et vous en payerez le prix comme on dit !

Est-ce seulement un hasard si en France, le nombre de photographe a plus que décuplé cette dernière décennie ?

En moyenne 2500euros pour un photographe mariage professionnel de métier, c'est un juste prix. C'est en tout cas le prix qui est en alignement avec une prestation de qualité. Cela ne voudra jamais dire qu'il n'est pas possible de discuter le prix, lorsqu'on est sensible au travail d'un photographe, ce dernier est toujours prêt à faire un effort. Mais ce qui est souligné ici, c'est la base de la tarification qui n'est en aucun cas 2 fois inférieur pour une prestation de qualité.

Quant à ceux qui réussissent à passer des devis au-delà de 3000 ou 4000euros, je félicite leur savoir-faire, leur expérience, leur sens artistique et la reconnaissance obtenue de leur clientèle !

Comment payer moins cher ?

  • En contactant un photographe à une date très proche de celle de votre mariage : s'il est libre, il sera disposé à vous faire une remise.
  • En vous mariant en basse saison : il y a beaucoup moins de demande, les occasions de travailler sont plus rares.
  • En vous mariant un jour de semaine, haute comme basse saison.

Un photographe pour tous les budgets.

A vous de savoir ce que vous souhaitez investir dans les souvenirs de votre mariage, et si vous souhaitez mettre toutes les chances de vos côtés ! ou si vous voulez juste faire une économie (non représentative sur l'ensemble du coût de l'événement). Pour certains, le souhait est juste d'avoir des photos, ni plus, ni moins, et dans ce cas, il est normal et plus économique de se tourner vers les artisans les moins chers du marché.

Oui ! Il faut discuter le prix ! Mais aussi respecter le niveau de la prestation proposée.

Discutez toujours les tarifs, c'est toujours mieux que de passer son chemin.

Les devis de photographe, les moins chers ? :)

Pas de problème, je vous indique le chemin, le sourire aux lèvres : les générateurs de devis (sans coût pour vous, et facturé aux photographes qui n'ont pas d'autres moyens de travail que d'acheter à l'arrache des devis on ne peut plus mal qualifiés). Vous trouverez des prestations même en dessous de 500euros de personnes se déclarant professionnel.

Cherchez l'erreur ! Reprenez mon calcul ci dessus.

Des noms ? :) Pas de problème : mon préféré : Star Of Service (qui contribue grandement à tirer le marché de la photographie vers le bas ! mais qu'importe, c'est rentable pour eux). On trouve sur leur page dédiée à la prestation de mariage un témoignage d'une personne ravi d'avoir utilisé leur service pour trouver le bon garage ! Ou encore la plateforme même qui vous vend les devis et qui essaye de séduire les futurs mariés curieux sur mondevis. Il y en a au moins 2 ou 3 autres que je ne citerai pas. Leur principe est simple, c'est gratuit, ils prennent généralement votre email et la date de votre mariage, de quoi consolider une base de données qu'ils revendront aux photographes affamés qui ne disposent que d'une poignée de photos et généralement pas de site internet.

Petite parenthèse ! Je vous passe le chapitre de ceux qui volent les photos des autres pour les mettre sur leur site en mode copyright "tous droits réservés, reproductions ou duplications strictement interdites etc.." alors qu'ils volent sans scrupule le travail d'autres photographes. Là où c'est encore plus drôle, c'est lorsqu'ils pas même le temps de retirer le nom du vrai photographe !

Savoir ce que vous souhaitez comme prestation !?

Un exemple que j'aime donner au téléphone ... lorsque vous souhaitez sortir dîner en amoureux, vous faites un choix en fonction de l'évènement que vous avez à célébrer.
Le soir de la Saint Valentin par exemple, vous souhaitez marquer le coup ! Que proposez-vous à votre moitié ? un bon fastfood ou un restaurant ? Nous sommes d'accord, vous allez faire un choix, et en aucun cas penser qu'au prix du fastfood vous trouverez un restaurant qui soit à la hauteur de vos espérances.
Maintenant je suis le premier à dire qu'un bon fastfood ça fait plaisir ! C'est pour cela que cet exemple est sympa.

Comme dans tout marché, la qualité et l'expérience a un prix et se monnaie. Alors lorsqu'on va au devis le moins cher, il faudra se préparer à accepter les mauvaises surprises qui vont de pair avec ce choix.

J'espère que cette page vous aura permis d'enrichir vos points de vue.
Quant à moi, je reste ouvert aux négociations dans les limites du raisonnable :)