La Photographie : une histoire de coeur

La Sensibilité du Photographe

Lorsqu'il est question de photographie de mariage, souvent nous pouvons lire des approches sur la spontanétité des photos prises sur le vif... En réalité, cela va bien plus loin que çà...

D'après Raffi, photographier n'est pas une simple histoire d'observation ou d'attention. Il s'agit vraiment de ressentir ce que nous cherchons à capturer. Ainsi selon Raffi tout partirait d'une émotion pressentie.

Cela va donc plus loin qu'avoir le coup d'œil ! Il faut véritablement une approche humaine, sensible et délicate pour obtenir et saisir des mariés leurs meilleurs instants.

La photo ne se contente pas de copier ce que nous voyons. Elle a véritablement un rôle, celui de discrètement transmettre l'émotion d'un moment, de raconter une histoire la plus fidèle possible à la réalité. Pour que cet exercice soit un reflet au plus proche de la réalité, le photographe de mariage se doit impérativement de prétendre à une approche résolument humaine dans la relation qu'il a avec les mariés.

Telle une chaleureuse empathie avec mariés, le photographe doit se fier avec confiance à ce qu'il entrevoit des mariés pour leur restituer des photos à leur image. La passion des mariés doit être représentée avec jutesse, finesse et élégance.

Il est donc question d'avoir une forte intuition et perception de vos caractères respectifs pour être en mesure de lvouseur rendre des clichés totalement à votre image, et dans lesquels vous vous reconnaîtrez instantanément.

Un photographe expérimenté a apprivoisé avec le temps le climat psychologique qui règne autour des mariés. Il s'agit purement d'une adéquation, d'un alignement entre ce que le photographe ressent de ses sujets et la manière dont les mariés percevront leurs propres photos.

Saint Exupéry disait à sa manière et si justement : On ne voit bien qu'avec le cœur.